Dokument-Nr. 3692

Arrestations en Bavière, in: Le Temps, 08. März 1923
Les journaux publient l'information suivants:
Les milieux officiels ont eu connaissance fin février qu'un certain nombre de personnes n'appartenant pas au monde politique avaient conçu le dessein de provoquer dans un avenir très proche, par la violence, un changement de la Constitution bavaroise. Jusqu'à présent 15 arrestations ont eu lieu, et 7 personnes ont été traduites devant les tribunaux. Les autres accusés ont été remis en liberté après leur audition.
Les principaux accusés sont le professeur Fuchs, le chef d'orchestre Marchaus, tous deux domiciliés à Munich. L'ancien conseiller du Reich, docteur Kuhles, a été arrêté également le 28 février, mais il a été remis en liberté au bout de quelques heures en raison de l'insuffisance des charges pesant sur lui.
Le docteur Kuhles s'est suicidé hier dans sa villa.
Empfohlene Zitierweise
Anlage vom 08. März 1923, Anlage, in: 'Kritische Online-Edition der Nuntiaturberichte Eugenio Pacellis (1917-1929)', Dokument Nr. 3692, URL: www.pacelli-edition.de/Dokument/3692. Letzter Zugriff am: 01.12.2022.
Online seit 24.10.2013.